This website uses cookies
Le site internet ne stocke plus que les cookies essentiels sur votre ordinateur. Si vous n'autorisez pas les cookies, il se peut que vous ne puissiez pas utiliser certaines fonctionnalités du site, par exemple: se connecter, acheter des produits, voir le contenu personnalisé, passer d'une langue à l'autre. Il est recommandé d'autoriser tous les cookies.
+33 (0)1 41 19 21 99 (FR) Tous les sites

RECHERCHE

Concentration du nombre de particules

La concentration en nombre de particules fines et ultrafines (UFP) est un paramètre clé de la surveillance de la qualité de l'air.La concentration en nombre de particules fines et ultrafines (UFP) est un paramètre clé de la surveillance de la qualité de l'air.

Le grand réseau européen de qualité de l'air ACTRIS (Aerosol, Clouds and Trace Gases Research Infrastructure) inclut la concentration en nombre de particules dans sa série de paramètres de qualité de l'air mesurés ; de nombreuses organisations participant à ACTRIS utilisent les compteurs de noyaux de condensation (CNC) de TSI, et ce depuis des années. L'intérêt pour le nombre de particules s'étend également au-delà de l'Europe ; les études MATES en Californie (États-Unis) ont également utilisé les CPC de TSI (Compteur de particules environnementales 3783 / TAPI M651).

Au-delà de ces réseaux établis, des chercheurs du monde entier ont utilisé les CNC de TSI pour mesurer les concentrations de particules dans des endroits aussi divers que des mégapoles, des quartiers, des aéroports et la haute mer.

Surveillance conforme à la norme CEN/TS 16976

Le Compteur de noyaux de condensation (CNC) 3750-CEN mesure la concentration en nombre de particules des UFP dans l'atmosphère. Il a été créé pour répondre aux spécifications techniques du CEN/TS 16976 du Comité européen de normailsation (CEN).

Le CNC 3750-CEN est capable de mesurer la concentration en nombre de particules jusqu'à 100 000 particules/cm³. Pour des concentrations plus élevées, le Dilueur d'aérosol 3333-10 est disponible. Les données peuvent être intégrées aux systèmes d'acquisition de données des réseaux de surveillance existants. Pour que l'échantillonnage des aérosols soit conforme aux exigences du CEN, il faut utiliser un système de prélèvement tel que le Système de prélèvement des particules atmosphériques 3750200.

Surveillance à proximité des autoroutes

Le Compteur de particules environnementales a été développé spécifiquement pour la surveillance des voies de circulation, c'est-à-dire l'observation continue dans des environnements à forte concentration, et fournit des données quantitatives de concentration de particules fines et ultrafines avec précision et fiabilité.

Inscrivez-vous à notre bulletin d'information et recevez Freenos conseils techniques

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir mensuellement nos conseils techniques ainsi que nos dernières actualités, événements et informations sur nos produits.

Nous ne transmettrons ni ne vendrons vos renseignements personnels.