This website uses cookies
Le site internet ne stocke plus que les cookies essentiels sur votre ordinateur. Si vous n'autorisez pas les cookies, il se peut que vous ne puissiez pas utiliser certaines fonctionnalités du site, par exemple: se connecter, acheter des produits, voir le contenu personnalisé, passer d'une langue à l'autre. Il est recommandé d'autoriser tous les cookies.
+33 (0)1 41 19 21 99 (FR) Tous les sites

RECHERCHE

Quelle est la différence entre les tests d’ajustement qualitatifs et quantitatifs des masques respiratoires ?

What's the difference between qualitative and quantitative fit testing?

Quelle est la méthode la mieux adaptée ?

Il existe deux méthodes différentes de test d’ajustement des masques respiratoires : les tests quantitatifs (QNFT) et qualitatifs (QLFT). Mais, quelle est la différence entre les deux méthodes, laquelle est la mieux adaptée ?

Le test d’ajustement qualitatif est une méthode subjective réussite/échec. Elle ne mesure pas une fuite vers l’intérieur ou l’extérieur d’un masque respiratoire de manière numérique.
(OSHA – Occupational Safety and Health Administration – Administration américaine de la sécurité et de la santé au travail, 2012) Cette méthode repose sur les sens d’une personne.
Si l’odorat ou le goût d’une personne est compromis, ou si le test est effectué de manière incorrecte, il existe un risque que le résultat du test (réussite/échec) soit erroné.

Les testeurs d’ajustement quantitatifs, tels que les testeurs d’ajustement PortaCount®, mesurent objectivement l’efficacité de l’ajustement des masques. Les testeurs PortaCount utilisent la méthode de tests d’ajustement quantitatifs avec compteur de noyaux de condensation (CNC) d’aérosols ambiants. Les tests quantitatifs d’ajustement de masques respiratoires basés sur la méthode CNC de comptage d’aérosols ambiants ne dépendent pas de l’odorat ou du goût de la personne testée comme c’est le cas pour les tests d’ajustement qualitatifs (QLFT).
Au lieu de cela, les testeurs d’ajustement quantitatifs comptent les particules à l’intérieur et à l’extérieur d’un masque porté par la personne testée. Il utilise ces données pour calculer le facteur d’ajustement, qui indique que le masque est bien ajusté au visage de l’utilisateur.

What is the difference between qualitative and quantitative fit testing?POURQUOI UN MASQUE BIEN AJUSTÉ EST-IL IMPORTANT ?

Quelle est la différence entre les tests d’ajustement qualitatifs et quantitatifs ? Il est démontré qu’un bon ajustement entre un masque respiratoire et son porteur réduit l’inhalation d’aérosols dangereux, y compris les gouttelettes ou les aérosols susceptibles de transporter des microbes ou des virus. Un FFP2 correctement porté et bien ajusté peut bloquer au moins 95 % des petites particules en suspension dans l’air, y compris celles trouvées dans les aérosols et les gouttelettes. « Le virus COVID-19 est censé se propager principalement par les gouttelettes respiratoires » d’une personne infectée. (Centre américain de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), Août 2020)

RESSOURCES ADDITIONNELLES

 


Pouvons-nous répondre à vos questions ?

Trouver un représentant ou un distributeur près de chez vous