This website uses cookies
Le site internet ne stocke plus que les cookies essentiels sur votre ordinateur. Si vous n'autorisez pas les cookies, il se peut que vous ne puissiez pas utiliser certaines fonctionnalités du site, par exemple: se connecter, acheter des produits, voir le contenu personnalisé, passer d'une langue à l'autre. Il est recommandé d'autoriser tous les cookies.
+33 (0)1 41 19 21 99 (FR) Tous les sites

RECHERCHE

Test des émissions des moteurs routiers

On-Road Engine Emissions TestingL'évaluation des niveaux d'émission des machines de construction, des moteurs marins, des bus et d'autres véhicules dans des conditions d'utilisation réalistes est rapidement devenue un sujet populaire dans l'actualité récente. Le Testeur d'émissions de nanoparticules 3795 (Nanoparticle Emission Tester, NPET) de TSI a été conçu pour cette application, qui est conforme au protocole d'essai des engins mobiles non routiers (NRMM) défini par la règlementation suisse 941.242.

Pour les applications présentant des concentrations de particules extrêmement élevées, par exemple dans les moteurs diesel non équipés de DPF, le Testeur des émissions de particules haute concentration (3795-HC) a été récemment développé. Il est utilisé pour mesurer les concentrations totales de particules solides en amont et en aval des moteurs avec DPF ou GPF, les émissions au démarrage à froid, ou les émissions liées à la combustion de biomasse et au-delà des contraintes de la réglementation suisse actuelle.

En Allemagne, les émissions de particules solides des poêles à bois peuvent également être mesurées avec le HC-NPET pour répondre aux exigences de l'écolabel allemand de certification Ange Bleu. Les mesures prises ces dernières années pour améliorer la représentativité des protocoles d'essai des moteurs et des véhicules par rapport aux conditions réelles et pour identifier les véhicules à fortes émissions ont conduit à la demande de contrôles techniques périodiques (Periodic Technical Inspection, PTI). La mise en œuvre d'un programme de PTI pour les véhicules dans plusieurs pays européens, nécessite un compteur de particules solides moins coûteux, robuste, rapide et simple à utiliser, qui peut être déployé dans les milliers de garages de contrôle des émissions dans ces pays. Le gouvernement néerlandais a récemment publié une réglementation pour l'inspection des filtres à particules diesel en service à l'aide d'instruments de comptage de particules, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2020.

-

Articles connexes

Nos solutions

Nos politiques

Systèmes de gestion de la qualité

Brevets TSI

Inscrivez-vous à notre bulletin d'information et recevez Freenos conseils techniques

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir mensuellement nos conseils techniques ainsi que nos dernières actualités, événements et informations sur nos produits.

Nous ne transmettrons ni ne vendrons vos renseignements personnels.