This website uses cookies
Le site internet ne stocke plus que les cookies essentiels sur votre ordinateur. Si vous n'autorisez pas les cookies, il se peut que vous ne puissiez pas utiliser certaines fonctionnalités du site, par exemple: se connecter, acheter des produits, voir le contenu personnalisé, passer d'une langue à l'autre. Il est recommandé d'autoriser tous les cookies.
+33 (0)1 41 19 21 99 (FR) Tous les sites

RECHERCHE

Recherche sur les émissions des moteurs

Engine Emissions ResearchLe compteur de noyaux de condensation (CNC) TSI a été l'instrument de référence standard retenu pour le développement du PMP de la CEE-ONU, le programme de mesure des particules de la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe. Son successeur, le Compteur de Noyau de Condensation de gaz d'Échappement 3790A (Engine Exhaust Condensation Particle Counter, EECPC), détecte les nanoparticules de plus de 23 nm conformément aux réglementations Euro 5b / Euro 6. Combiné à un système de dilution et à un système d’élimination de particules volatiles, l'EECPC mesure les particules solides des gaz d'échappement conformément aux exigences du PMP.

L'Union européenne et d'autres pays tels que la Chine et l'Inde possèdent des réglementations spécifiques (par exemple Euro 6/VI, China 6) pour mesurer les particules solides de plus de 23nm. Des études ont montré que certaines technologies de moteurs plus récentes, comme les moteurs à allumage direct à essence, émettent des particules solides dans la plage de 10 à 23 nm. La prochaine phase de la réglementation sur le nombre de particules (après Euro 6/VI) va baisser la limite de détection de 23 nm à 10 nm. Le compteur EECPC 3790A-10 de TSI détecte les particules de plus de 10 nm.

D’autres instruments TSI comme le Spectromètre de Mesure de la Taille des Particules d’Échappement moteur 3090 (Engine Exhaust Particle Sizer, EEPS) et le nouveau Thermodilueur à Tube Poreux 3098 (Porous Tube Thermodiluter, PTT) fournissent des solutions intégrées pour la mesure précise des distributions de tailles résolues dans le temps. Les filtres de post-traitement ont une performance de rétention des particules qui varie selon le régime, la taille des particules et l’état du filtre. En connaissant les détails de la distribution de la taille des particules, les chercheurs peuvent optimiser les conditions de fonctionnement du moteur et les technologies d'injection. Des données de mesure plus complètes aideront nos clients à se conformer aux réglementations strictes en matière d'émissions.

Les données sur le nombre et la taille des particules sont cruciales pour la conception de véhicules à faibles émissions. Que vous soyez un développeur d'applications moteur, un fabricant de DPF ou de GPF, ou ingénieur motoriste, les instruments TSI fournissent les données dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs de recherche et de conformité.

-

Articles connexes

Nos solutions

Nos politiques

Systèmes de gestion de la qualité

Brevets TSI

Inscrivez-vous à notre bulletin d'information et recevez Freenos conseils techniques

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir mensuellement nos conseils techniques ainsi que nos dernières actualités, événements et informations sur nos produits.

Nous ne transmettrons ni ne vendrons vos renseignements personnels.